Présentation des vins

Tarifs 2018

-Saint Pourçain Rouge tradition, millésime 2014, Assemblage 80% gamay / 20% pinot noir. Vin typique de l’appellation, issu de parcelles argilo-calcaire. La vinification commence par 48h à température de vendange puis fermentation alcoolique sur 5 jours. Je presse puis le vin fait naturellement (sans ensemencement) la fermentation malolactique. Les mises se font en fonction des besoins mais environ un mois minimum avant la mise sur le marché pour laisser le vin reposer.
Dégustation : jolie couleur grenat soutenue, le nez est agréablement construit sur le fruit rouge. En bouche la framboise et la cerise se découvrent soutenues par des tanins fondus et soyeux. Notes d’épices blanches (poivre blanc, girofle)
Prix :

-Saint Pourçain Rouge « Pinotissime », millésime 2015, assemblage 80% pinot noir / 20% gamay. Issu de parcelle argilo-sablonneuse, le moût macère 48h à température de raisin puis fait sa fermentation alcoolique sur trois semaines. Je le presse puis il fait sa fermentation malolactique, sans ensemencement ni soufre. Je le laisse se faire pendant trois à quatre mois en cuve selon les millésimes.
Dégustation : sous une robe sombre se dévoile un bouquet de fruits cuits où domine le pruneau. L’attaque franche déroule d’une manière équilibrée et souple des tanins soyeux.

Prix :

-Saint Pourçain Rosé, millésime 2015, 100% gamay. Egalement sur argilo-calcaire, les vignes me donnent des raisins que je choisis fonction de leur couleur et de leur potentiel en sucre. Cette cuvée est réalisée sur un assemblage moitié presse moitié macération. On obtient ainsi une jolie couleur franche et un peu de corps. La fermentation malolactique est faite. La vinification est naturelle.
Dégustation : un bouquet agréable de fraise mûre de bonne intensité. La bouche montre une belle fraicheur, mais aussi un caractère un peu plus marqué. Elle se prolonge sur des notes de pêche, équilibrant volume et typicité.
Prix :

-Saint Pourçain Blanc « cuvée des Bergerons », millésime 2016, assemblage 80% chardonnay, 20% Tressalier. Exposée sur un coteau à dominance calcaire, la parcelle est sur une orientation est-ouest qui permet aux cépages blancs de murir sans craindre les excès de soleil. J’obtiens de cette façon une cuvée plus tardive mais très aromatique avec des raisins ambrés. Je vendange le matin de bonne heure pour bénéficier de leur température fraiche naturelle et je presse tout de suite pour limiter au maximum l’oxydation. La fermentation malolactique est faite, suivie d’un élevage sur lies sur 3 mois après une vinification naturelle.
Dégustation : Cuvée à la robe jaune pâle aux reflets verts. Son nez et sa bouche toute en discrétion jouent sur des notes florales, nuancées d’arômes d’agrumes. Bel équilibre et bonne capacité d’évolution.
Prix : NON DISPONIBLE

-Saint Pourçain Rouge « Cuvée L.L. », millésime 2015, assemblage 80% Pinot noir, 20% gamay. On est sur une parcelle argilo-sablonneuse sur laquelle j’ai sélectionné la vendange. Je l’ai encuvée et j’ai mené une vinification naturelle pendant laquelle je n’ai ajouté ni levures, ni bactérie ni soufre. Elle a duré trois semaines suivie de la fermentation malolactique. J’ai ajouté un peu de soufre à la mise.

Dégustation : Ce vin s’affiche en robe pourpre. Un nez élégant et bien développé annonce une bouche ronde et complexe mêlant cuir, griotte, pruneau. Belle longueur sur des notes chocolat et réglisse.

Prix :

-Méthodes traditionnelles : « blanc de blanc » et « Rose de noirs ». Réalisées à 100% à la propriété et par moi-même. Je travaille sur un 100% Tressalier (cépage historique de Saint Pourçain) pour le blanc de blanc et sur un 100% gamay pour le Rose de Noirs. J’utilise la même technique pour les deux cuvées, à savoir la technique champenoise : fermentation alcoolique et malolactique en cuve puis 2eme fermentation alcoolique en bouteille. Elles sont couchées neuf mois puis tournées sur pupitres pendant 1.5 mois. Je les dégorge ensuite à la volée et les dose à la liqueur que j’élabore moi-même à base de bouteilles brutes. Je les bouche au bouchon liège et les conditionne. Seule différence entre les deux cuvées (hormis la couleur) : le blanc de blancs est dosé brut. Le rose de noirs est dosé sec.
Dégustation : le blanc de blancs dévoile une belle robe jaune pâle avec une jolie finesse de bulles. La bouche se révèle très originale sur des notes de pomme verte. Les bulles exhalent la fraicheur et les arômes. Belle réussite
Le Rose de Noirs se pare d’un rose délicat et charmeur. Les bulles, toujours très fines, rendent aériens les arômes de fraise et de cerise. La pointe de sucrosité en fin de bouche termine en beauté un festival de douceur.

Blanc de blancs : Rose de Noirs:
Médaille d’argent concours VIF 2017

Royal d’Or est une méthode traditionnelle brut sur Tressalier, affinée trois mois sur pupitre. Elle est non dosée pour accentuer l’originalité du cépage.
En dégustation, les bulles gagnent en finesse et la bouche est très aérienne avec une souplesse sur les fruits blancs.
Royal d’or :

Frais Transport restant à la charge du client (sous réserve de modification du transporteur « Transports moulinois ») :
-départements 76/29/22 : 24 cols : 1.80€ HT /col
De 48 à 72 cols : 1.39€ HT/col
-départements 35/50/14/56 : 24 cols : 1.52€ HT/col
De 48 à 72 cols : 1.27€ HT/col
-départements 61/72/53/49 : 24 cols : 1.57€ HT/col
De 48 à 72 cols : 1.16€ HT/col
-département 27 : 24 cols : 1.29€ HT/col
De 48 à 72 cols : 0.96€ HT/col